Les énergies renouvelables pour Lalbenque et son territoire

Les énergies renouvelables pour Lalbenque et son territoire

À la croisée des enjeux écologiques et économiques, la question de la production d’ énergies renouvelables s’inscrit dans les  compétences partagées entre la commune et l’intercommunalité.

Où en est  la Communauté de Communes Lalbenque-Limogne sur ce sujet ? 

En mars 2020, la CCLL a présenté un Plan  Air Climat Energie du Territoire. (PCAET) ( site internet de l’intercommunalité).  Les élus de Lalbenque  peuvent s’appuyer sur ce document pour définir une politique précise et porter des projets. Ceux-ci seront encouragés par le Département (Comité départemental de l’énergie) et la Région Occitanie. En effet, notre région s’est engagée pour devenir la première région européenne à énergie positive  pour 2050 . (Site internet Région Occitanie)

Quel est le potentiel de notre territoire  pour la production d’énergie renouvelable ? 

A l’évidence, la production d’énergie solaire et la filière bois-énergie sont les deux types d’énergies renouvelables qu’il faut prendre en compte.  Actuellement,  Quercy Energies et le SYDED Lot  mettent en place une stratégie de déploiement de petites chaufferies bois en circuit court afin de structurer et de développer une filière bois locale. 

Le potentiel pour l’éolien est minime. La production d’hydroélectricité est circonscrite dans  la vallée  du Lot.  En revanche, le développement de la filière biogaz,  à partir de « déchets agricoles », est un sujet très sensible. La production d’énergie renouvelable se doit de respecter l’environnement, le sol, les ressources en eau, le maintien de la vocation agricole des terres et par extension, la santé des hommes. Nous devons être très vigilants. 

Quelles sont donc les propositions de la liste Demain Lalbenque Ensemble ?

  • Notre liste place l’écologie, la protection de l’environnement et la valorisation du patrimoine comme une priorité. 
  • Une commission « Ecologie et Environnement » sera mise en place. Celle-ci sera  largement ouverte aux citoyens. 
  • Nous respecterons les recommandations de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie). https://www.ademe.fr/demain-territoire.
  • Nous envisageons de poursuivre l’installation de panneaux photovoltaïques sur certains bâtiments communaux à condition que cela n’impacte pas sur le visuel patrimonial de notre village. 
  • Nous comptons générer des ressources financières pour la commune et l’intercommunalité en développant l’installation de parcs solaires à taille réduite, en tenant compte de leur impact sur le paysage et sur les terres agricoles. À ce sujet, le projet CéléWatt soutenu par la commune de Brengues (Vallée du Célé) est un exemple à suivre. 
  • Nous nous engageons à respecter les principes de bâtiment à énergie positive pour toute rénovation ou construction. (Ex La maison des Associations).

Elle est la terre, elle est la plaine, elle est le champ.
Elle est chère à tous ceux qui sèment en marchant  (Victor Hugo-la Terre-Hymne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *